Pas de fondation

bruno

Une gloriette sans fondation, posée au beau milieu d’une belle pelouse qui restera intacte.

Une ossature ancrée au sol

Ancrer une structure dans le sol consiste à utiliser des pieds de poteau à ancrer pour une fixation directe au sol. Cela évite l’utilisation de fondation onéreuse et visible. Cette méthode permet de conserver une pelouse existante comme une moquette à l’intérieur de la gloriette. Avec des mobiliers de jardin, vous serez en mesure de prendre le déjeuner dans votre jardin.

Si vous pensez encore déplacer la gloriette dans le temps sans la démonter, pour ne pas endommager une bonne partie de votre jardin et protéger le bois contre l’humidité, la méthode d’ancrage des poteaux dans le sol s’avère être très judicieuse. En effet, planter puis retirer ces ancrages de petites tailles permet de remettre l’emplacement en état facilement et rapidement.

La technique consiste à préfabriquer l’ossature de la gloriette, puis d’ancrer à la massette les pieds de poteau, puis placer les poteaux ainsi que les autres éléments en place. Il est important de réussir la fixation des poteaux sur les pieds de poteau pour éviter d’éventuelle faiblesse de l’ouvrage. On peut ensuite finir les murs et construire la toiture.
Si l’emplacement sur lequel on pose la gloriette n’est pas suffisamment plan et horizontal. Il suffit de niveler les pieds de poteaux en jouant avec leur profondeur d’enfouissement.

Enfin, cette méthode permet de réaliser des économies d’effort et de matériaux. Pensez-y pour une petite construction sans trop de déplacement.
Les inconvénients de cette méthode résident sur deux points :

  • si la toiture est recouverte de tuiles, la charge et la structure de la charpente que cela représente interdisent probablement le déplacement de la gloriette. Sauf en démontant complètement la structure.
  • l’usage est limité à des sols propres, aménagés ou bien entretenus.

Les poteaux plantés dans le sol

Si vous voulez encore faire des économies des pieds de poteau, il existe cette méthode qui consiste à utiliser l’ossature elle-même comme ancre dans le sol. Il s’agit de planter directement les poteaux dans le sol. Cette technique n’est vraiment pas recommandée, car elle va tôt ou tard endommager les poteaux ancrés en contact direct avec l’humidité du sol.

Notons que pour une gloriette en fer forgé, planter les poteaux dans le sol est très courant, car le fer est moins sensible aux attaques comme le bois, notamment aux insectes et champignons. Avec un bon traitement de surface, il ne présente aucune fragilité après plusieurs années.

La gloriette posée à même le sol

Plusieurs fournisseurs proposent des gloriettes à poser directement à la surface du sol sans ancrage. Ce sont les gloriettes en kit. Il existe des gloriettes avec plateforme polygonale, rectangulaire ou carrée ainsi que des gloriettes sans plancher mais au sol nu.

Pour niveler ces ouvrages, vous devez simplement ajouter du sable ou de la terre ou des pièces de bois aux endroits nécessaires.
Ce type de gloriette, même de grande envergure, est conçu pour être démontable plusieurs fois avec des systèmes de fixation par vissage.