Introduction

bruno

Le but de ce guide

Ce guide regroupe la gloriette, terme francophone ou gazebo en anglophone, et le kiosque car ces structures présentent une différence imperceptible, dans la forme, le style, la mise en oeuvre, etc. On va donc parler indifféremment de ces structures tout au long de ce guide.

Comme les autres guides de la Société BILP, le but de ce guide est de donner aux constructeurs amateurs comme aux professionnels, un outil complet pour mener un projet de construction d’une gloriette (gazebo) ou d’un kiosque, de l’idée en tête jusqu’à la maintenance.

Vous y trouverez les éléments essentiels pour parvenir à un résultat plus que satisfaisant dans la construction de votre propre gloriette tout en maîtrisant le budget et en réalisant des économies substantielles.

La première partie concerne la préparation de votre projet : les descriptions de la gloriette, les différents types et styles et formes, ainsi que les prévisions nécessaires dans la préparation du chantier et de l’entretien de la structure.

La seconde partie décrit les matériaux intervenant dans une gloriette.

La troisième montre les techniques de base nécessaire dans la construction en bois, dont la maçonnerie et la charpente.

La quatrième partie se focalise sur les différents types de fondations et supports pour gloriette.

La cinquième guide sur la conception même de la gloriette, les calculs de structure nécessaires et les techniques à adapter dans l’exécution des travaux.

Et la dernière partie aborde les finitions nécessaires à l’ouvrage.

Qu’est-ce qu’une gloriette ?

Une gloriette fait partie de la famille de la pergola (pergola courante, tonnelle, gloriette ou gazebo, kiosque et marquise). C’est un petit pavillon dans un jardin ou un parc public.

Ce guide parle essentiellement de la gloriette, nom francophone et gazebo pour les anglophones ; et du kiosque.

Dans les temps anciens, un kiosque était une gloriette surmontée d’un garde-corps qui était généralement de petite dimension. Leurs forme, style, composante, etc. sont identiques. Pour faciliter la lecture de ce guide, on va parler indifféremment de gloriette et de kiosque sauf mention particulière.

Historiquement, une gloriette vient du mot gloire, désignant au XIIe siècle une petite chambre ; depuis la Renaissance un petit pavillon (définition actuelle) ou un temple à l’antique, situé dans le parc d’un château ; c’est un lieu spécialement conçu au repos et à la poésie. Elle sert parfois de belvédère (Dictionnaire de langue française : construction en hauteur offrant une vue dégagée) pour admirer la beauté de la nature.
Le monde de la gloriette s’est donc appuyé sur cette image de lieu de détente qui est toujours le cas actuellement. À travers ce sens, on peut aussi la définir comme lieu de réunion familiale, lieu de jeu des enfants, et pourquoi pas simplement pour la contemplation dans le cas d’un kiosque.

Ainsi, elle permet de passer plus de temps à l’extérieur avec le confort qui se doit. Elle augmentera sans doute aussi la valeur de la propriété.

Plusieurs autres questions viendront ensuite, notamment la capacité de la structure, son emplacement, son style, sa forme, les finitions ; vous allez tout comprendre à travers ce guide, vous inspirer sur d’autres modèles disponibles dans la banque d’image de Google, de la gloriette du parc ou de votre voisin, etc.