Définir la forme de la gloriette

L’histoire de la gloriette est de loin la plus longue des histoires des abris de jardin et a parcouru des pays allant de la Rome antique, la Grèce, la Chine, le Japon, la Perse, et l’Europe. Cette croisade a fait qu’on trouve plusieurs formes possibles pour une gloriette mais toutes ces formes partagent toujours certaines qualités : on trouve généralement des gloriettes carrées ou rectangulaires, arrondies ou polygonales ; avec ou sans garde-corps ou murs ; avec une toiture le plus souvent sous la forme d’une coupole. Elles offrent une vue à 360°.

  • La gloriette arrondie

    , par bruno

    Construire une gloriette ou un kiosque en bois arrondi n’est pas courante car ce matériau va nécessiter une certaine difficulté pour un autoconstructeur, de même pour les professionnels non spécialisés dans la courbure du bois.

  • La gloriette polygonale

    , par bruno

    La forme polygonale est la forme courante d’une gloriette. Plus ou moins difficile à mettre en œuvre selon la complexité de l’ouvrage. On trouve souvent une gloriette hexagonale ou octogonale ou encore plus, mais pour des structures de grandes envergures.

  • La pergola à forme libre ou combinée

    , par bruno

    Pour les plus créatifs d’entre nous, il est parfaitement envisageable de réaliser des gloriettes ou kiosques de forme atypique libre ou en combinant les formes courantes. Certes, il peut s’agir de conception plus difficile peut-être, mais rien n’est impossible.

Le grand guide de construction de gloriette (gazebo), kiosque